Capucine

Vous l’avez certainement aperçue ce matin sur le site de Blousette Rose ou encore sur instagram? Capucine la si jolie petite blouse printanière, ornée d’une patte de boutonnage dans le dos vient juste de sortir. Et chanceuse comme je suis, j’ai pu participer à son test 🙂

A nouveau un patron de Blousette Rose qui m’a enchantée, tant par son allure classique, fraiche et pleine de charme que par la qualité des finitions qu’il permet. Capucine est une adorable petite blouse à l’encolure ronde, à la forme assez ajustée et droite. Ce modèle souligne la silhouette avec deux pinces poitrines. Il est relativement court (naissance des hanches) mais le buste peut très facilement être allongé.

Pour ce modèle Blousette Rose met le tissu à l’honneur! A vous les broderies anglaises, les dentelles, les viscoses, batistes et double-gazes: tout ce que vous rêvez de porter pour les beaux jours sera compatible avec Capucine, du moment que votre étoffe est suffisamment légère. Ce modèle issu de la collection capsule « ESSENTIEL » chez Blousette Rose deviendra, j’en suis sûre un nouveau basique incontournable de toute garde-robe!

Blousette Rose propose une version « simple » pour les débutants ou une version « finitions + » où vous pourrez apprendre de nouvelles techniques de couture, dont la réalisation de pinces « haute couture ». Le montage de Capucine est très intéressant: la patte de boutonnage est parfaitement intégrée au biais d’encolure et à l’ourlet. La notice propose en outre un pas-à-pas très clair.

Capucine sera parfaite avec des longueurs de manches différentes et vous pourrez la personnaliser facilement. A titre d’exemple je vous montre aujourd’hui deux versions: l’une est à manches courtes en dentelle nude doublée (Mondial tissu) et l’autre a les manches longues, dans une broderie anglaise (France Duval Stalla 2016) avec empiècements.

C’est simple, Capucine et moi on est super copines 🙂 Bravo Thia pour ce nouveau modèle si réussi<3

Très belle fin de semaine à tous,

Blouse Capucine de Blousette Rose en dentelle doublée- le coussin du singe

Blouse Capucine de Blousette Rose en dentelle doublée- le coussin du singe

Blouse Capucine de Blousette Rose en dentelle doublée- le coussin du singe

Blouse Capucine de Blousette Rose en dentelle doublée- le coussin du singe

Blouse Capucine de Blousette Rose en dentelle doublée- le coussin du singe

Blouse Capucine de Blousette Rose en broderie anglaise- le coussin du singe

Blouse Capucine de Blousette Rose en broderie anglaise- le coussin du singe

Blouse Capucine de Blousette Rose en broderie anglaise- le coussin du singe

Zéphir

Zéphir est un des derniers patrons créé par Atelier Scämmit. Il porte le nom d’un doux vent d’ouest, tiède et léger… et je dois dire que cela lui va très bien.

Zéphir a été découvert lors de sa phase test finale. Ce fut un vrai coup de coeur! Cette petite blouse a une belle originalité avec sa forme évasée et aérienne. Vous pourrez la réaliser dans plusieurs versions robe/blouse, manches longues/trois quarts, poignet à volants ou droits: tout est là pour que chacune puisse exprimer son envie et sa créativité.

J’ai pour ma part choisi la version blouse avec des manches trois quarts et des poignets droits (sans les volants). Elle est ici rehaussée d’un liseré que j’ai effilé et brodé de perles de verre et de fil DMC (découverte du point de noeud!). Ce petit détail lui donne un petit côté estival vous ne trouvez pas?

Question réalisation, comme toujours, c’est un vrai bonheur: Zéphir se monte avec aisance d’autant plus que l’on peut suivre la vidéo pas-à-pas mise à disposition gratuitement par Atelier Scämmit sur Youtube. Royal! Les finitions sont impeccables et vous pourrez même acquérir de nouvelles techniques de couture comme le fait de consolider le biais de votre col en V ou coudre un poignet à volants par exemple. L’empiècement haut est entièrement doublé et vous pourrez vous exercer à la méthode du fourreau 🙂

Zéphir est d’un confort inégalable et me donne envie de me balader, bercée par la brise de fin de journée, au bord de l’eau. Je l’ai réalisé dans cette version avec une double-gaze de chez France Duval Stalla, couleur coquelicot; elle fait un peu corail en réalité et je l’aime encore plus. Une matière magnifique qui est à mes yeux LE tissu de l’année. Si je m’écoutais j’en mettrais à toutes les sauces 😉

Allez, je vous laisse avec quelques petites photos;

Belle belle belle journée ❤

 

Zéphir d’Atelier Scämmit en double gaze FDS- le coussin du singe

 

Zéphir d’Atelier Scämmit en double gaze FDS- le coussin du singe

 

Zéphir d’Atelier Scämmit en double gaze FDS- le coussin du singe

 

Zéphir d’Atelier Scämmit en double gaze FDS- le coussin du singe

 

Zéphir d’Atelier Scämmit en double gaze FDS- le coussin du singe

ma petite blouse… le tuto

Un tuto! Enfin! Je crois que le dernier tuto que j’ai réalisé remonte à l’ouverture de ce blog 😉

Aujourd’hui je vous propose un pas-à-pas pour réaliser un modèle issu d’un patron désormais bien connu: le Scout Tee de Grainline Studio.

Ce modèle c’est la petite blouse ceinturée à basque réalisée à l’automne dernier dans une double gaze de coton de chez France Duval Stalla. Je rêvais alors d’une petite blouse aperçue dans le commerce chez Des Petits Hauts et je me suis inspirée de ce modèle pour réaliser ce « pattern hacking ».

Hacking Scout woven tee-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

Pattern hacking Scout Tee de Grainline Studio-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

Le « pattern hacking » est un terme utilisé par la communauté couture pour désigner la modification d’un patron  afin d’en faire un modèle plus ou moins différent. Il s’agit parfois de modifier un détail ou encore des aspects plus substantiels. Mais même si le vêtement ainsi cousu diffère du modèle original il est important de se référer au patron initial et à l’identité de son auteur (propriété intellectuelle).

Cette petite blouse modifiée vous demandera quelques heures et une certaine application pour former la patte de boutonnage et les fronces. Elle est ici à nouveau dans cette merveille de double gaze France Duval Stalla ❤

Pour réaliser cette petite blouse j’ai donc tracé sur ma planche de patron une ligne de taille à 17cm du bas de mon Avant et de mon Dos.

J’ai ensuite tracé une ligne partant de la taille jusqu’à la couture d’épaules: ce sera ma patte de boutonnage.

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

J’ai fixé l’avant de mon patron sur le pli en le décollant de 3,5 cm au niveau de la ligne de taille: Je n’ai épinglé mon patron au tissu que jusqu’à la « ligne boutonnières »:

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

J’ai replié mon patron sur la ligne boutonnières et ai tracé deux traits à la craie tailleur: le premier au ras du patron, le second est tracé parallèlement à trois cm.

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

J’ai ensuite replié  mon tissu en ramenant le trait à 3cm sur le trait au ras: seule l’épaisseur du haut de mon tissu est repliée; l’épaisseur du bas doit rester plane!

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

J’ai épinglé le pli ainsi formé:

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

J’ai ensuite rabattu le patron sur mon tissu avec le pli et ai tout épinglé. J’ai retracé la largeur basse de mon côté en ajoutant 2,5 cm:

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

J’ai coupé mon tissu: les marges de couture sont comprises il faut donc couper au ras du patron ou des nouveaux traits tracés.

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Il faut réaliser la même opération avec le dos mais il n’y a ici pas de patte de boutonnage à ajouter:

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Il faut ensuite couper les manches. Elles sont ici rallongées de quelques centimètres (environ 10 cm):

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Couper une ceinture avec du thermocollant: 112 cm sur 5cm

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Couper la basque: largeur de la laize 140 cm environ sur 20 cm. La coudre aux extrémités après avoir surfilé les bords. C’est un vrai hasard mais ici la largeur de la laize était égale à la largeur de l’Avant+Dos. D’une manière générale il faut que la basque ait la même largeur que la largeur « Avant + Dos »:

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Couper un biais pour l’encolure:

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Je vous conseille de surfiler à la surjeteuse chaque pièce du votre blouse.

On reprend ensuite la partie Avant et on fixe le pli toujours épinglé avec un coup de fer à repasser.

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Il faut ensuite couper une bande de thermocollant à coller au fer entre les deux traits tracés pour la patte de boutonnage:

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Replier à nouveau la patte de boutonnage, la coudre sur la longueur et former les boutonnières:

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Coudre l’Avant au Dos par les épaules et les côtés, endroit contre endroit:

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Coudre la basque au top, ENVERS CONTRE ENVERS:

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Ecarter les coutures ainsi formées à la taille au fer et former les fronces et laissant intactes 10 cm de chaque côté:

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Coudre la ceinture et bien la positionner endroit contre endroit sur la taille en répartissant bien les fronces uniformément:

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Coudre le pli interne Haut de la ceinture puis rabattre la ceinture sur elle-même et la coudre.

Il ne vous reste plus qu’à coudre vos manches, poser le biais d’encolure et faire les ourlets manches et basque. Et voilà 🙂

Bravo à vous! Votre petite blouse est aussi belle sur l’envers…

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Que sur l’endroit!

Tuto blouse en double gaze d’après le Scout Tee de Grainline studio- le coussin du singe

Si vous réalisez ce tuto je serai ravie de voir vos réalisations 🙂 Vous pouvez à nouveau modifier la longueur des manches, la largeur de la ceinture, l’importance des fronces, la longueur de la basque… etc

Bonne couture à vous 🙂

A très vite,

Hacking Scout woven tee-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

ma petite blouse… le come back

Hello everybody, hello hello! Plus de trois mois d’absence sur ce blog, wouhou… je crois que c’est un record.  Anyway, ce soir je reviens vers vous avec un petit article un peu spécial où je vous parle un peu plus en détails de ce hacking du patron Scout Tee, accompagné d’un tuto pour le réaliser: je vous propose de faire la petite blouse en double gaze France Duval Stalla déjà publiée à l’automne dernier.

A l’origine j’ai eu un réel coup de coeur pour ce patron il y a déjà un certain temps: un basique très bien coupé, idéal pour réaliser un top ou un tee-shirt, en maille ou en chaîne et trame. Ce top est assez droit et il n’a pas de pinces poitrine. Son encolure est ronde et légèrement décolletée ce qui le rend féminin. J’en ai réalisé un certain nombre que j’ai d’ailleurs parfois modifiés sans trop m’éloigner de la coupe initiale (ajout d’un plastron, d’une pâte de boutonnage, manches modifiées…). Et puis, de modifications en modifications, de hacking en hacking j’ai réalisé que ce patron était pour moi le patron de buste de base idéal. Et depuis j’ai le sentiment qu’un boulevard s’est ouvert devant moi pour m’amuser à créer une quantité de modèles. Quel plaisir!

Cette petite blouse en double gaze a été faîte à l’instinct. Je voulais énormément faire un modèle se rapprochant d’une blouse aperçue cet automne chez Des Petits Hauts. Sans avoir pu examiner ce modèle de près j’ai voulu en capter l’allure aérienne éthérée, et poétique. Afin de réaliser le tuto pour le partager avec vous j’ai tenté de l’améliorer encore davantage. Le corsage est un peu plus élargi et les fronces sont plus présentes. La basque est raccourcie et la ceinture est plus ample. Je crois qu’avec ces deux nouvelles versions je touche du doigt ce à quoi j’aspirais dès le départ.

La première version a été faite dans le sublime crêpe de viscose d’Atelier Brunette: Un tombé parfait et une lumière!!! Elle est un peu plus habillée, plus chic que la version en double gaze qui elle est idéale pour flâner dans la douceur du quotidien.

Hacking Scout woven tee-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

Hacking Scout woven tee-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

Hacking Scout woven tee-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

Hacking Scout woven tee-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

Hacking Scout woven tee-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

La deuxième version est dans cet amour de double gaze de chez France Duval Stalla: une montagne de douceur! Elle sera très agréable en été avec ses manches un peu plus courtes.

Hacking Scout woven tee-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

Hacking Scout woven tee-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

Hacking Scout woven tee-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

Hacking Scout woven tee-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

Hacking Scout woven tee-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

Hacking Scout woven tee-Blouse d’après le tuto du coussin du singe

Alors? Si cette petite blouse vous a plu je vous propose de la réaliser et peut être même de poursuivre ce hacking de folie!! Rendez-vous dans le prochain billet où vous pourrez trouver le tuto 🙂

Ma blouse en double gaze

De retour après quelques semaines d’absence, je reviens ce soir vous parler de mon dernier coup de coeur tissu: les doubles gazes éditées cette saison chez France Duval Stalla. J’avais commandé une double gaze « lavée » couleur banane sans savoir que d’autres coloris allaient sortir; et puis France m’a contactée avant d’envoyer mon colis pour me proposer de me faire découvrir les nouveaux coloris non « lavés » qu’elle venait de recevoir. J’ai donc reçu un joli ensemble banane, nude et indigo.

Ces tissus sont une très belle découverte tant la douceur et le moelleux sont au rendez-vous. Les couleurs déclinées dans cette matière sont superbes, lumineuses, et s’accordent très facilement avec le reste de ma garde-robe. D’ailleurs je n’ai pas tardé à les coudre tant ils me faisaient de l’oeil.

blouse ersatz des petits hauts en double gaze France Duval Stalla- coussin du singe

blouse en double gaze France Duval Stalla- coussin du singe

J’ai choisi de réaliser une petite blouse, très inspirée d’un modèle de la saison actuelle chez Des Petits Hauts, en repartant d’une base que je commence à bien connaitre: le scout woven tee-shirt de Grainline Studio.

Explications:

J’ai supprimé environ 10 cm sur la longueur du buste initial.

Avant de couper mon tissu j’ai légèrement décalé le bas de mon buste du pli de mon tissu (environ 2cm) avant de l’épingler puis de le couper. En effet, je voulais ajouter des fronces sur mon buste, et il me fallait une plus grande largeur. Ensuite j’ai ajouté une fausse patte de boutonnage sur le buste « devant » au niveau de l’épaule droite en faisant un repli, jusqu’à la taille. Ce n’est qu’à partir de ces modifications que j’ai coupé mon tissu.

J’ai ensuite coupé une ceinture (une bande de 4cm de large, thermocollée, repliée comme un biais) que j’ai voulue assez large pour que ma blouse soit ample et non cintrée. Je l’ai cousue à mon buste devant et dos en accentuant les fronces sur le centre jusqu’à les supprimer sur les côtés.

Ensuite j’ai coupé une bande de la même largeur que mon buste avant + dos; de 20 cm de long et je l’ai cousue à ma ceinture en formant les mêmes fronces que le buste. Cette étape fronces/ceinture est la plus longue.

J’ai terminé le bas de la blouse par un ourlet invisible à la main.

Pour ce qui concerne les manches je les ai rallongées, en traçant un trait approximatif qui partait de l’extrémité de la manche. Je les ai cousue à la blouse en les terminant avec un ourlet double.

J’ai enfin cousu mon encolure avec un biais coupé dans le tissu.

Voilà; je ne sais pas si mes explications sont claires… peut-être faudra t-il que je fasse un réel tuto accompagné de photos…?

Toujours est-il que j’ai tellement aimé coudre cette blouse que j’en ai fait deux identiques en nude et en indigo! La double gaze est si légère et aérienne qu’elle est parfaite pour ce modèle. Je l’adore; il va avec tout et m’entoure d’une montagne de douceur pour la journée.

Un grand merci à France pour ces vraies petites merveilles ❤ <3;

Voici quelques petites photos pour vous ; Belle soirée 🙂

blouse ersatz des petits hauts en double gaze France Duval Stalla- coussin du singe

blouse en double gaze France Duval Stalla- coussin du singe

blouse ersatz des petits hauts en double gaze France Duval Stalla- coussin du singe

blouse en double gaze France Duval Stalla- coussin du singe

blouse ersatz des petits hauts en double gaze France Duval Stalla- coussin du singe

blouse en double gaze France Duval Stalla- coussin du singe

 

 

 

Sunday with Georgina

Georgina la belle Georgina… J’ai découvert ce nouveau patron de République du Chiffon avec un grand bonheur. Emballée dès la première seconde par sa coupe délicate, fluide et gracieuse, et surtout, surtout, par son dos fabuleux, je l’ai téléchargée et préparée dans la foulée.

Rattrapée par le rythme du quotidien et quelques encours, je n’ai pas pu m’y atteler tout de suite, mais finalement son tour est venu pendant un dimanche ensoleillé: Georgina est un patron qui s’est révélé très très chouette, hyper clair, agréable, avec en plus une petite fiche technique sur le blog sur la pose de la bande de propreté. Ce nouveau patron pdf  peut en outre être coupé directement à même le papier, les différentes pièces ne se superposant pas. Bref, des finitions de qualité: Merci merci Géraldine!

Georgina je l’ai choisie dans un des merveilleux viscoses d’Anna Ka Bazaar: le Sunday bleu. Le deuxième tissu, visible sur le dos et la face intérieure des mancherons est une batiste de coton « bleu orageux » de France Duval Stalla. Enfin, j’ai ajouté une doublure à la jupe en satin bleu nuit.

Georgina ne m’a pas posé de difficultés particulières tant les explications sont précises. J’ai un peu adapté le modèle à ma morphologie en ajustant un peu plus le corsage pour le rendre moins blousant.  C’est peut-être pour cela que le dos semble démarrer un peu plus haut que sur le modèle d’origine…? Je rejoins Tatihou (sa version…quelle beauté!) je trouve que c’est un niveau 3/4, mais honnêtement en prenant son temps et avec toutes les explications données on y arrive sans problème.

Anyway, Georgina, je t’adore, je te kiffe même et je pense qu’on va faire une bon petit bout de chemin toutes les deux!

Quelques photos pour vous; et une très belle soirée…

 

IMG_3489

 

 

IMG_3482

 

IMG_3535

 

 

fb

 

IMG_3550

 

IMG_3548

 

 

IMG_3485

 

 

fb2 (1)

 

 

 

 

Mon petit col Claudine

Je cherchais depuis un moment un modèle de petit chemisier à col Claudine tout simple. Le chemisier qui habille n’importe quel pantalon ou lainage. Le basique qui finit une tenue. Celui qui est capable de répondre à l’angoisse du matin quand on a 5min chrono pour trouver les vêtements du jour et que décidément « j’ai plus rien à me mettre ». Vous préparez votre tenue la veille vous?

Et en feuilletant mes livres de couture japonaise je suis tombée sur ce modèle, à manches courtes ou bouffantes, dont le petit col est à tomber par terre. Je n’avais pas envie des manches proposées alors je les ai rallongées et j’ai ajouté des poignets.
J’avais en stock depuis fort longtemps un coupon de batiste blanche de chez France Duval Stalla hyper doux et je le trouve parfait pour cette chemise.

Mon problème maintenant est de savoir dans quelle couleur je ferai le prochain parce que vraiment je l’aime beaucoup ce petit col…

Mon petit col Claudine

Mon petit col Claudine

IMG_2302

tout en rondeur

tout en rondeur

chemisier à col Claudine en batiste blanche FSD.

chemisier à col Claudine en batiste blanche FSD.

le dos

le dos

IMG_2283 (2)

Vêtements faciles en lin et coton de Kyoko Sakauchi

Vêtements faciles en lin et coton de Kyoko Sakauchi

les deux versions proposées

les deux versions proposées

p’tit écrin

Pour Claire qui a soufflé récemment une petite, minuscule, bougie de plus, j’ai cousu un nouvel étui mais cette fois-ci pour l’iPad mini.
J’ai utilisé un cuir de chèvre velours chocolat que j’ai matelassé avec de la ouate.

J’ai choisi d’y ajouter un petit passepoil doré, pour en faire un vrai « petit écrin à bijoux ». Je l’ai doublé à l’intérieur avec un joli lin crème.
(Passepoil et lin de doublure viennent de chez FDS; le cuir vient de Decocuir).

Au final je le trouve mimi, girly, et je trouve qu’il peut même s’improviser en pochette pour sortir.
J’aurais pu y ajouter une petite anse… mais il est chouette même sans ça non?…

l'étui pour iPad mini en cuir velours chèvre matelassé et passepoil doré.

l’étui pour iPad mini en cuir velours chèvre matelassé et passepoilé de doré.

IMG_2064

prêt pour sortir

prêt pour sortir

le détail de la fermeture et du pompon

le détail de la fermeture et du pompon

IMG_2082

Le « T-shirt de maman »

Difficile de trouver la réalisation du moment, avec cette saison qui ne se prête pas vraiment aux couleurs vives et aux motifs fleuris du printemps. Même si je rêve sur beaucoup de modèles éblouissants aperçus ici ou là sur la blogosphère, je suis rattrapée par la réalité de ce que je vais mettre au quotidien que ma sobriété intrinsèque limite tant dans les coloris que dans les coupes.

Etes-vous vous aussi confrontées à ce genre de dilemme? Entre « défis couture » et cohérence de ma garde-robe, mon coeur balance régulièrement…

Evidemment, tout ce que je fais n’est pas mettable, et quand bien même il est très difficile de se satisfaire objectivement de son travail.

Pour autant, j’aime particulièrement porter des vêtements que j’ai cousus, parce que je les trouve uniques, ajustés, imparfaits, mais aussi parce que je les trouve Justes et que j’imagine, peut-être à tort, que personne n’a été exploité ou mis en danger pour satisfaire cette coquetterie incurable… Quoique…. les champs de coton?…

Bref, j’ai fait ces jours derniers un petit top en jersey de coton bio bleu encre de chez France Duval Stalla. Un petit haut qui va avec tout, simple, confortable et casual. J’ai utilisé le patron Must-have de Marie, déjà cousu sur une version en liberty durant le printemps dernier. Ce jersey s’est révélé évidemment plus difficile à dompter, notamment pour faire l’ourlet du bas. J’ai rallongé un peu les manches et les ai finies avec un « roulottage » tout simple. J’ai également fini le col avec un passepoil noir métallisé.

Le voilà… J’vous avais bien dit qu’il était tout simple! En même temps c’était les vacances scolaires là. Enfin j’me comprends…

Et sinon, vous? Vous les portez vos petites merveilles?

un petit must-have, manches raglan, en jersey bio FDS

un petit must-have, manches raglan, en jersey bio FDS

le col passepoil avec un passepoil noir métallisé. Collier Schlomit Offir.

le col passepoil avec un passepoil noir métallisé. Collier Schlomit Offir.

les manches 3/4, rallongées et roulottées

les manches 3/4, rallongées et roulottées

PS: un merci tout spécial pour Pierre-Louis, 7 ans, qui m’a aidée à trouver le titre de cet article.

October’s Jacket

Au commencement il y eu cette jeune femme, inconnue, aperçue dans la rue il y a quelques jours je crois, mais surtout qui portait le petit gilet en molleton d’une certaine Agnès…si si je suis sûre que vous le connaissez, l’indémodable, le formidable petit cardigan en molleton avec ses petits boutons nacrés…
Et puis je me suis souvenue que j’avais égaré le mien, gris lavande, offert il y a quelques années maintenant et beaucoup beaucoup porté.

Bref, ce petit gilet je l’adorais parce qu’il était doux, chaud, moelleux mais toujours élégant.
Et puis, je me suis dis que « mince ! » avec ce temps humide et un peu froid j’avais besoin de m’envelopper dans un bon molleton.

J’ai cherché un modèle qui pourrait inspirer une petite veste confortable et j’ai opté pour la veste en Tweed de ce joli livre de couture japonaise:

Blouses robes et Cie de Yoshiko Tsukiori

Blouses robes et Cie de Yoshiko Tsukiori

Pour ce modèle j’ai choisi le magnifique molleton en jersey matelassé gris orageux créé par France Duval Stalla: Une merveille au toucher, une lumière incomparable dans ce tissu très agréable à travailler.

Pas de boutons pressions nacrés ici, j’ai préféré faire un revers sur le col pour un côté plus « rock » à marier avec le matelassé.

Voici ma nouvelle petite veste « gris orageux ». J’ai choisi de la doubler entièrement avec une batiste gris orageux de chez FDS toujours. J’ai également rallongé les manches.

Ah…que c’est bon l’arrivée de l’automne 🙂 Mais …où sont mes marrons chauds au fait?

IMG_2097

IMG_2088

le col retourné

le col retourné

IMG_2103

IMG_2090

IMG_2099

Rentrée studieuse… ou pas

Qui dit rentrée, dit redémarrage du café-couture! Youpi!

Et cette année Monsieur Café-couture se marie avec Madame Tricot-thé. Que de bons moments et échanges en perspective.

Alors le café-couture / tricot-thé c’est quoi cette année? Et ben c’est une dizaine de super nanas qui se réunissent environ trois fois par mois dans un lieu magique (un petit château) autour de leurs hobbys: la couture, le tricot, le café et le thé, les gâteaux, les fous-rires, les anecdotes à raconter et les envies à communiquer. C’est des moments de bonheur où nous prenons le temps de faire ensemble.

Lors de notre reprise j’ai démarré une pochette iPad, entre deux bavardages, parce qu’il faut bien se l’avouer nous étions très contentes de nous retrouver.J’ai choisi de coudre un petit matelassé en liberty (Betsy Ann gris) assorti avec un passepoil rose métallisé de chez France Duval Stalla. Cette pochette se ferme avec une fermeture à glissière rose. J’avais en effet repéré les superbes pochettes iPad de Little Fabrics et m’en suis inspirée.

Voici la pochette de la rentrée, un étui fleuri pour inspirer mes recherches frénétiques de tissu sur ma tablette.

IMG_1771

IMG_1755

IMG_1780

IMG_1765

Konnichiwa

Tout a commencé il y a quelques mois…

Un matin, alors que je faisais mes petites courses chez la mercière, je tombe par hasard sur des rouleaux de tissu aux motifs japonais, stockés dans un coin peu accessible de la boutique. Et là je dis: « oh my god, mais diantre que se passe t-il? Est-ce bien ce rarissime tissu japonais que je devine au fond de votre si belle échoppe? ».  Enfin j’ai plutôt dit « WAHOUOUOUOU, c’est du tissu japonais????????????? » avec des yeux exorbités.

Et là, Madame la marchande me répond: « Oui c’est du tissu traditionnel japonais que l’on utilise pour faire des kimonos ».

Alors, fidèle à mes impulsions j’ai dis « BANCO » et j’ai rajouté « vous m’en mettrez deux » (mètres) parce que j’ai un toc depuis toujours, j’achète tout par deux. Certes c’est pratique pour les chaussettes, mais cela s’arrête là.

Rentrée à la maison avec ce nouveau trésor, j’ai longtemps hésité à lui faire passer l’épreuve des ciseaux. J’ai passé et repassé en revue mes patrons, mes bouquins japonais (too much pour le coup)… et puis je me suis décidée pour le Melting-pot de Marie parce que ces motifs géométriques lui allaient bien et que ce modèle est sobre, bien coupé, top.
Je l’ai assorti avec un passepoil noir métallisé trouvé chez France Duval Stalla.

Et bien je suis pas déçue de l’avoir coupé mon coupon et encore moins de l’avoir cousu (une merveille). Il est si agréable à porter que j’en profite DEUX fois plus.

Sayônara 

Un Melting-pot en tissu japonais traditionnel, passepoilé de noir métallisé

Un Melting-pot en tissu japonais traditionnel, passepoilé de noir métallisé

Melting-pot avec trendy châle en laine et alpaga Boréal éléphant de Fonty

Melting-pot avec trendy châle en laine et alpaga Boréal éléphant de Fonty

Melting-pot avec ma petite veste noire

Melting-pot avec ma petite veste noire

Nelly danse

Un nouveau projet, et un petit souvenir nostalgique de mes années collège:

Nelly c’était mon acolyte, ma super cops, ma confidente sur à peu près tout; nous avions 14 ans à peine.

Et Nelly avait une méga-super-hyper-géniale voiture: une méhari orange pétant entièrement décapotable, dans laquelle son papa nous trimballait inlassablement un peu partout. Le vent au roulage nous décoiffait mais on aimait ça.

Vous comprendrez donc que quand j’ai décidé de réaliser le patron « Aime comme Méhari » de Marie j’ai eu une pensée pour Nelly, dont j’ai malheureusement perdu la trace pendant les années lycée mais qui en a laissé une indélébile dans mes heureux souvenirs de jeunesse.
Donc, j’ai décidé d’appeler cette première réalisation « Nelly danse », en allusion au tissu Liberty danse moka et aux premières boum.
Cette première Méhari a été réalisée sans problème, hormis pour coudre le col au chemisier… ce fut un véritable casse-tête car j’ai dû me tromper de taille en le coupant et du coup j’ai dû en recouper un plus grand après plusieurs vaines tentatives.
J’ai également rallongé les manches jusqu’aux poignets.
Enfin j’ai choisi de coudre des boutons en nacre dénichés chez Emmaüs.

Nelly… ben… gros bisous quoi!
Voici les photos:

Méhari en Liberty danse moka de chez Cousette

Méhari en Liberty danse moka de chez Cousette

le col, doublé en lin beige de FDS

le col, doublé en lin beige de FDS

l'intérieur de la manche

l’intérieur de la manche

hyper confortable!

hyper confortable!

la couture des épaules

la couture des épaules

Petite création

Voilà une des premières pochettes dont le résultat a été sympatoche.
Je me suis tout d’abord inspirée des réalisations de Mélanie Voituriez (mes petits riens en liberty). Cette créatrice a mis la couture du cuir à la portée de tous, notamment avec sa fameuse pochette longue, en expliquant très simplement les écueils à éviter, le matos à utiliser (notamment aiguilles machine pour cuir) et en dédramatisant l’utilisation de cette matière première….. Et c’est vrai: le cuir se coud facilement, se coupe facilement et donne un rendu impeccable, très doux. J’ai utilisé un cuir d’environ 1 mm d’épaisseur. Je l’ai associé avec un tissu gris orageux de chez France Duval-Stalla et ai ajouté une fermeture cartable pour la petite touche vintage /old-school /roots, enfin on y voit le style qu’on veut en fait.
En tous cas celle-là je la garde pour moi et j’y ai déjà fourré une tonne de papelards, pense-bête, CB, chewing-gums etc etc…….

[gallery link="file" orderby="ID"]

la petite pochette vintage en cuir orange (decocuir) et batiste étoilée (france Duval-Stalla); attache cartable (ma petite mercerie)