Rentrée studieuse… ou pas

Qui dit rentrée, dit redémarrage du café-couture! Youpi!

Et cette année Monsieur Café-couture se marie avec Madame Tricot-thé. Que de bons moments et échanges en perspective.

Alors le café-couture / tricot-thé c’est quoi cette année? Et ben c’est une dizaine de super nanas qui se réunissent environ trois fois par mois dans un lieu magique (un petit château) autour de leurs hobbys: la couture, le tricot, le café et le thé, les gâteaux, les fous-rires, les anecdotes à raconter et les envies à communiquer. C’est des moments de bonheur où nous prenons le temps de faire ensemble.

Lors de notre reprise j’ai démarré une pochette iPad, entre deux bavardages, parce qu’il faut bien se l’avouer nous étions très contentes de nous retrouver.J’ai choisi de coudre un petit matelassé en liberty (Betsy Ann gris) assorti avec un passepoil rose métallisé de chez France Duval Stalla. Cette pochette se ferme avec une fermeture à glissière rose. J’avais en effet repéré les superbes pochettes iPad de Little Fabrics et m’en suis inspirée.

Voici la pochette de la rentrée, un étui fleuri pour inspirer mes recherches frénétiques de tissu sur ma tablette.

IMG_1771

IMG_1755

IMG_1780

IMG_1765

Publicités

Midinette power

Je retrouve en ce moment le plaisir de mettre mes petites gambettes à l’air et c’est dans cette énergie légère et libérée que j’ai eu envie de coudre cette nouvelle version de la Midinette, rallongée, et très très fleurie.

J’avais décidé de la porter hier, parce que c’était vendredi, le fameux « thank god it’s friday » (TGIF pour les initiés) et que je me réjouissais de voir le week-end arriver. Le vendredi, qui plus est, est la petite journée de la semaine que nous avons le rituel de couper dans mon équipe avec un pique-nique au parc pour déjeuner quand il fait beau, et hier il faisait méga beau et chaud, et j’ai fait bronzer mes gambettes avachie sur un paréo…

Et aujourd’hui je dirais: avec ma petite Midinette j’ai grave assuré au boulot, j’ai été une super hyper wonder working-girl et que sortie du bureau j’ai été une super hyper maman géniale et même une femme très fatale pour mon homme. Alors, la conclusion de tout ça c’est que la Midinette c’est top!

Bon en réalité hier il faisait beau…. c’est tout… le reste c’était pour vous faire rêver et parce que je pense qu’il est bon d’avoir des objectifs dans la vie (hum…)….

Voici la Midinette, en soie et viscose, entièrement doublée et rallongée de 5 cm :

les mains dans les poches

les mains dans les poches

IMG_0192

IMG_0195

IMG_0205

Tout le monde en parle

du temps de ce début de printemps 2013… Bon…. j’ai l’impression de tourner en boucle autour de ce thème, je radote, d’ailleurs mes posts deviennent limites boring… sorry about that. En même temps c’est pas vraiment de ma faute, einh?

…… Alors moi je dis : LES FRANCAIS EN ONT MARRE!!!! Ils veulent qu’on s’intéresse à leur véritables préoccupations: Moi mon quotidien c’est le manque de printemps ok? Et d’ailleurs j’aimerais bien savoir qui est le responsable de cette catastrophe quotidienne qui s’opère dans le plus grand silence. On nous ment, on nous spolie notre printemps. Et ça? C’est normal peut-être? Ah bien sûr, personne ne se risque à aborder le problème qui est pourtant à l’heure actuelle le problème numéro UN des FRANCAIS. Certes, la part belle est faîte à la crise, à la fin du monde, et même bientôt à la grippe aviaire et autres petites réjouissances… mais, moi je dirais « oui bon d’accord, on commence à la connaître cette rengaine, mais c’est l’arbre qui cache la forêt: le vrai BIG PROBLEM TODAY c’est que je peux pas mettre de petites robes légères, de tee-shirts, de sandales et que j’ai même pas utilisé mes lunettes de soleil, pas sorti le Spring it-bag; le vrai séisme dans ma vie c’est que je dois encore mettre de la poudre « bonne mine » le matin en plus de l’anti-cerne, WHY WHY????????? »

Une veste en laine (entièrement doublée s’il vous plaît avec du lin), voilà ce qu’il me fallait pour tenir encore un peu pendant cette saison capricieuse où la fraîcheur est de mise. Réalisée avec le patron Mina de Aime comme Marie, ça m’a un peu réconfortée….merci encore Marie, t’es trop cool comme fille. Je me suis permise de la fermer avec deux petits boutons en bois pour résister au blizzard.

totalement entièrement et complètement doublée de partout

manche retroussée parce quand même, on est en avril einh?

manche retroussée parce que quand même, on est en avril einh?

ma griffe personnelle à moi

ma griffe personnelle à moi

de dos, c’est parfait merci

bras croisé... ouais ok...

bras croisé… ouais ok…

fermée avec THE accessoire… ouais top

veste ouverte.... ouais aussi

et veste ouverte…. ouais aussi

Spring It bag

Spring It bag, spring It bag, spring It bag….oui… c’est vrai, il y a des envies de printemps dans l’air et comme qui dirait une certaine impatience à voir s’installer enfin des températures caressantes, une luminosité dynamisante et des parfums fleuris. Non pas que je sois focalisée sur les prévisions météo mais tout de même, on aurait des envies de crier : « Et oh!!! C’est le printemps ok!!!! c’est quoi ces températures à 2 balles que vous avez mises? Ca serait possible de vous bouger un peu les messieurs du printemps???? c’est quoi cette arnaque? »

Bon, reprenons nos esprits. Je ne suis pas venue sur le blog depuis un bon moment, mais je ne suis pas restée inactive pour autant: passées de fabuleuses vacances en Andalousie et une rentrée sur les chapeaux de roues nous voilà enfin tous à nouveau dans notre rythme quotidien où je m’accorde quelques petites pauses couture.

Dans mon attente frénétique évoquée plus haut, j’ai envie de sortir, de m’aérer, de voir un peu le dehors et pour cela il me fallait absolument le SPRING IT BAG: un accessoire pour embarquer les lunettes de soleil, la crème solaire, le chapeau, le bouquin, le téléphone, la bouteille de coc…water, les clefs, l’iPad, le paréo et tout et tout ce qui fait de moi une femme moderne qui vit avec son temps.

C’est donc fait: voici le SPRING IT BAG, en cuir chèvre velours marron intérieur lainage beige. Y a plus qu’à… moi je suis super prête pour l’utiliser…donc….ok? On nous remonte un peu les degrés??? steuplééééééééé…………

en attendant...

en attendant…

une bonne tenue grâce au lainage thermocollé

une bonne tenue grâce au lainage thermocollé

le détail de l'anse et son quadrillage

le détail de l’anse et son quadrillage

désœuvré.... pfffffff

désœuvré…. pfffffff

comme un petit goût de grenadine(s)

Référence est ici faîte aux îles bien entendu: quand on a affronté les froids polaires, la tempête de neige, la sinistrose de la rentrée, les diverses varicelle et gastro, … et j’en passe … bref, quand on a eu ça ^^ (cf photo ci-dessous) on a le droit de se réchauffer avec des couleurs tropicales et estivales.

le no man’s land de janvier 2013

Lors des ateliers couture de janvier j’ai donc démarré un édredon pour les petons de mon grand pilou: j’ai utilisé les chutes de tissus qui me restaient du calendrier de l’avent pour faire un patchwork avec des triangles côté face. Le côté pile est un coupon de lin lavé couleur bleu canard passé.

Y a pas à dire, cet édredon apporte chaleur, douceur et rêves vacanciers à mon grand bébé d’amour et à ceux qui l’entourent.

tissus Petit Pan, ouate épaisse au mètre, coupon de lin lavé

tissus Petit Pan, ouate épaisse au mètre, coupon de lin lavé

comment ne pas faire de beaux rêves avec ça?...

comment ne pas faire de beaux rêves avec ça?…

le détail du pompon au coin, classe!!! Les pro peuvent aller se rhabiller!

le détail du pompon au coin, classe!!! Les pro peuvent aller se rhabiller!

…en version jeune fille en fleurs

J’ai beaucoup réfléchi à mon précédent post sur le châle…. C’est vrai que l’effet châle est un peu puissant et je crois que mon entourage puise à l’extrême dans ses capacités d’adaptation en ce moment ( oui c’est une manière élégante de dire que je suis devenue insupportable avec mon châle).

Hier nous avions un atelier au café-couture du Parc et j’ai fait un petit bandana en liberty, (version délurée du châle en laine) avec un passepoil rose fluo.

Je vais faire les tests conso et je vous dirai si je parviens à rester moi-même, c’est à dire… sage.

Voici les photos du bandana passepoilé:

mon bandana en liberty (stragier) et passepoil rose fluo (entrée des fournisseurs)

mon bandana en liberty (stragier) et passepoil rose fluo (entrée des fournisseurs)

 

ah oui, ça c'est bien rose fluo dis donc

ah oui, ça c’est bien rose fluo dis donc

Que fait-on le 1er décembre?………

un joli mur festif

un joli mur festif

HUMMMMMMMMMMM; tissu petit pan et ma petite mercerie, cordon ma petite mercerie, huile de coude et transpiration du cerveau pour trouver comment coudre les fanions « le coussin du singe »

Je vous en avais parlé, je vous ai invité à deviner avec des indices, je vous montre à présent l’ouvrage de novembre du café-couture terminé à temps malgré quelques moments d’arrêt forcés: le calendrier de l’avent des enfants. Je suis heureuse du résultat que je trouve à la hauteur de ce que j’avais imaginé; une guirlande à fanion qui recèle moult trésors gourmands. La récompense de ce long travail: le WAOUH émerveillé des ptits loups ce matin au saut du lit.

13...

13…

de face

de face

petit indice du prochain atelier: des couleurs punchy

Mon petit colis Petit Pan est arrivé hier et son ouverture m’a procuré la dose de vitamines nécessaire pour passer l’hiver.
Je vous livre ici en avant première un premier indice pour ma prochaine réalisation au Café-couture du Parc.
hé hé hé…. vous n’en saurez pas plus … et moi je file au cinoche avant mon grand bébé d’amour parce que ces belles couleurs on les retrouve aussi dans le nouveau Kirikou.

tissus Petit pan

un beau camaïeu de bleus, tissus Petit pan

La naissance du café-couture du Parc

Photo utilisée pour la plaquette du Café-couture du Parc

Le 02 octobre dernier a démarré pour moi le café-couture du parc.
Le café-couture c’est quoi? C’est un lieu de partage entre voisines et amies, convivial, intimiste et féminin, rigolard chaleureux et créatif,où nous nous retrouvons pour coudre, discuter, échanger des idées et des conseils.
Le café-couture du parc est né d’un désir de plusieurs nanas de pouvoir se poser ensemble autour de cette belle activité créative et de grandir ensemble dans ce savoir-faire. J’avais demandé à l’association de ma résidence s’il était possible d’utiliser une des pièces du château, bâtiment somptueux ancien et mis à la disposition de la copro pour des activités diverses et variées.
Quelques mois d’échanges, un accueil chaleureux, des conditions financières et matérielles plus que rêvées et j’obtiens le feu vert pour animer cet atelier depuis la rentrée. Nous voilà parties pour participer à ces rendez-vous bi-mensuels de création intense.
Nous avons à disposition une belle pièce, mansardée, équipée de nombreuses prises de courant et d’une immense table centrale. Le mobilier est vintage, adorable et ajoute une touche « factory » qui nous inspire et nous stimule. Ajoutez à cela une bouilloire électrique un poste de musique, quelques cookies « home made » et le groupe donne naissance à une émulation collective enrichissante dans le ronflement des machines.
Nous nous sommes retrouvées hier pour la deuxième fois. Le thème était la création d’un petit coussin avec une fermeture à glissière. Nous avons aussi commencé à discuter de notre prochain ouvrage: un super-méga-génial-hyper calendrier de l’avent…
Une profusion de bonnes idées, mais chut, je ne vous en dis pas plus.
Je vous mettrai des photos au prochain post.