Fox news

Mes enfants adorent les livres; moi, j’adore mes enfants, et j’ai eu envie de réaliser un sac de bibliothèque pour une rentrée studieuse et littéraire.

Les renards fleurissent un peu partout avec l’arrivée de l’automne et je les trouve très mignons.
Ce coup de coeur a commencé durant l’été dernier avec ça:

pull jacquard motif renard in catalogue Phildar automne hiver 2013-14

pull jacquard motif renard in catalogue Phildar automne hiver 2013-14

Et puis j’ai vu de plus en plus de petites renards, sur des tissus (Michael Miller « Socks the Fox ») , sur des foulards en soie (Monop…), et je me suis surprise à aimer cette tendance, gaie tendre espiègle et délicate.

Vu le nombre de renards déjà croisés dans les livres pour enfants, et sans parler des fables de Jean, j’ai trouvé rigolo d’associer un petit renard au sac de bibliothèque des enfants.
J’ai trouvé une base de renard en origami sur le net. J’ai fait un modèle en papier que j’ai découpé et j’ai reporté le tout sur des chutes de cuir qui me restaient depuis un moment.

Bon, ensuite j’ai réalisé les coutures du sac sur un coupon de lin très épais et j’ai cousu mon renard dessus, classique. Seule l’extrémité crème de la queue du renard reste libre et n’est pas cousue au sac.

Enfin, j’ai eu grand plaisir à refaire une broderie au point de chaînette, point que ma belle-maman m’a appris cet été (encore merci).

Voici donc le sac des enfants, dans lequel j’ai glissé la revue de presse de la rentrée: des livres pour les enfants, pour lire, rêver et rigoler.

Paré pour aller jouer les petits rats de bibli

Paré pour aller jouer les petits rats de bibliothèque

une broderie bicolore au point de chaînette

une broderie bicolore au point de chaînette

tout est dit

tout est dit

sacré renard

sacré renard

pour la beauté des illustrations

pour la beauté des illustrations

pour pouvoir chahuter

pour pouvoir chahuter

bon allez on y va quoi? A la bibli!

un petit garçon impatient…

bon alors!!!! On y va?

bon alors!!!! On y va?

Voilà, maintenant, avec tout ça, faut que je case la bibli dans mon planning…. aouch!

Spring It bag

Spring It bag, spring It bag, spring It bag….oui… c’est vrai, il y a des envies de printemps dans l’air et comme qui dirait une certaine impatience à voir s’installer enfin des températures caressantes, une luminosité dynamisante et des parfums fleuris. Non pas que je sois focalisée sur les prévisions météo mais tout de même, on aurait des envies de crier : « Et oh!!! C’est le printemps ok!!!! c’est quoi ces températures à 2 balles que vous avez mises? Ca serait possible de vous bouger un peu les messieurs du printemps???? c’est quoi cette arnaque? »

Bon, reprenons nos esprits. Je ne suis pas venue sur le blog depuis un bon moment, mais je ne suis pas restée inactive pour autant: passées de fabuleuses vacances en Andalousie et une rentrée sur les chapeaux de roues nous voilà enfin tous à nouveau dans notre rythme quotidien où je m’accorde quelques petites pauses couture.

Dans mon attente frénétique évoquée plus haut, j’ai envie de sortir, de m’aérer, de voir un peu le dehors et pour cela il me fallait absolument le SPRING IT BAG: un accessoire pour embarquer les lunettes de soleil, la crème solaire, le chapeau, le bouquin, le téléphone, la bouteille de coc…water, les clefs, l’iPad, le paréo et tout et tout ce qui fait de moi une femme moderne qui vit avec son temps.

C’est donc fait: voici le SPRING IT BAG, en cuir chèvre velours marron intérieur lainage beige. Y a plus qu’à… moi je suis super prête pour l’utiliser…donc….ok? On nous remonte un peu les degrés??? steuplééééééééé…………

en attendant...

en attendant…

une bonne tenue grâce au lainage thermocollé

une bonne tenue grâce au lainage thermocollé

le détail de l'anse et son quadrillage

le détail de l’anse et son quadrillage

désœuvré.... pfffffff

désœuvré…. pfffffff

Mon petit sac à main (à moi)

J’y réfléchissais depuis un moment à ce petit sac à main. Je voulais me lancer dans la confection de mon petit sac à main en cuir mais je n’avais pas encore résolu la question du volume souhaité, de la contenance, de la matière. Et puis je me suis lancée: il me fallait faire un modèle cool mais potentiellement un peu habillé, pratique pour garder l’usage de mes deux mains pour mes enfants chéris (longue anse), suffisant pour trimballer l’indispensable (papiers, lunettes, porte-monnaie, cb, clés et un peu de maquillage pour camoufler les nuits courtes)…

Voici le résultat… et, là, c’est un manque total de modestie mais je l’assume: je ne suis pas peu fière du résultat, mais oui mais oui.

Avant de vous montrer les photos, quelques explications techniques: j’ai thermocollé avec de la vlieseline vlisofix mon tissu (Liberty mitsi bleu) sur mon morceau de cuir (chèvre velour chocolat). J’ai fait un biais en cuir que j’ai entouré sur le rabat. J’ai cousu le rabat sur le coupon puis l’intérieur de la poche du sac, posé un bais en cuir tout autour de la poche puis des biais en tissu sur les coutures de l’intérieur pour que le final soit propre. J’ai rajouté une attache cartable puis ai cousu directement au bord les anses du sac (morceau de cuir passepoilé en doré). Le final: la petite attache ceinture. J’y ai volontairement attaché l’anse comme un ruban.

le détail qui tue tout: les franges qui cachent l'attache du sac... ah ouais...

le détail qui tue tout: les franges qui cachent l’attache du sac… ah ouais…

un intérieur fleuri

un intérieur fleuri

la petite poche en cuir à l'intérieur... ah ah..... il fallait y penser n'est-ce pas ;-)

la petite poche en cuir à l’intérieur… ah ah….. il fallait y penser n’est-ce pas 😉

le détail de l'anse...

le détail de l’anse…