Alice’s pocket

Voici une énième édition de la pochette en cuir et liberty fermée par une attache cartable. J’ai choisi cette fois ci un cuir bronze et du Liberty Poppy and Daisy bleu. Toujours aussi pratique pour ranger mes petits papiers, mes cartes, voire même mon téléphone… Je prépare un tuto pour cette pochette.

Les images:

IMG_3962

IMG_3960

IMG_3961

IMG_3951

IMG_4032

Publicités

Mon petit sac à main (à moi)

J’y réfléchissais depuis un moment à ce petit sac à main. Je voulais me lancer dans la confection de mon petit sac à main en cuir mais je n’avais pas encore résolu la question du volume souhaité, de la contenance, de la matière. Et puis je me suis lancée: il me fallait faire un modèle cool mais potentiellement un peu habillé, pratique pour garder l’usage de mes deux mains pour mes enfants chéris (longue anse), suffisant pour trimballer l’indispensable (papiers, lunettes, porte-monnaie, cb, clés et un peu de maquillage pour camoufler les nuits courtes)…

Voici le résultat… et, là, c’est un manque total de modestie mais je l’assume: je ne suis pas peu fière du résultat, mais oui mais oui.

Avant de vous montrer les photos, quelques explications techniques: j’ai thermocollé avec de la vlieseline vlisofix mon tissu (Liberty mitsi bleu) sur mon morceau de cuir (chèvre velour chocolat). J’ai fait un biais en cuir que j’ai entouré sur le rabat. J’ai cousu le rabat sur le coupon puis l’intérieur de la poche du sac, posé un bais en cuir tout autour de la poche puis des biais en tissu sur les coutures de l’intérieur pour que le final soit propre. J’ai rajouté une attache cartable puis ai cousu directement au bord les anses du sac (morceau de cuir passepoilé en doré). Le final: la petite attache ceinture. J’y ai volontairement attaché l’anse comme un ruban.

le détail qui tue tout: les franges qui cachent l'attache du sac... ah ouais...

le détail qui tue tout: les franges qui cachent l’attache du sac… ah ouais…

un intérieur fleuri

un intérieur fleuri

la petite poche en cuir à l'intérieur... ah ah..... il fallait y penser n'est-ce pas ;-)

la petite poche en cuir à l’intérieur… ah ah….. il fallait y penser n’est-ce pas 😉

le détail de l'anse...

le détail de l’anse…

Petite création

Voilà une des premières pochettes dont le résultat a été sympatoche.
Je me suis tout d’abord inspirée des réalisations de Mélanie Voituriez (mes petits riens en liberty). Cette créatrice a mis la couture du cuir à la portée de tous, notamment avec sa fameuse pochette longue, en expliquant très simplement les écueils à éviter, le matos à utiliser (notamment aiguilles machine pour cuir) et en dédramatisant l’utilisation de cette matière première….. Et c’est vrai: le cuir se coud facilement, se coupe facilement et donne un rendu impeccable, très doux. J’ai utilisé un cuir d’environ 1 mm d’épaisseur. Je l’ai associé avec un tissu gris orageux de chez France Duval-Stalla et ai ajouté une fermeture cartable pour la petite touche vintage /old-school /roots, enfin on y voit le style qu’on veut en fait.
En tous cas celle-là je la garde pour moi et j’y ai déjà fourré une tonne de papelards, pense-bête, CB, chewing-gums etc etc…….

[gallery link="file" orderby="ID"]

la petite pochette vintage en cuir orange (decocuir) et batiste étoilée (france Duval-Stalla); attache cartable (ma petite mercerie)