Quinn shirt

Je vous l’avais dit j’ai beaucoup de choses à vous montrer 😉

Aujourd’hui je vous montre ma dernière petite chemise: la Quinn shirt de Named Clothing, issue de la dernière collection « New black« .

La coupe de cette chemise est assez sobre. Elle est assortie de jolis détails. J’ai notamment été conquise par son col qui se ferme par un jeu de superpositions. Cela lui donne un petit air gavroche qui me plaît bien. Les manches sont droites et elles se terminent normalement par des poignets mousquetaires. Le dos a deux petits plis latéraux. La patte de boutonnage centrale est plus courte que la longueur totale de la chemise. Cette chemise est relativement courte et peut se porter aussi bien sortie que rentrée dans le pantalon.

J’ai apporté une seule modification sur cette première version au niveau des poignets des manches que j’ai souhaité plus simples. J’ai donc recoupé des poignets classiques de la même largeur que ceux qui étaient prévus.

Pour le reste je n’ai fait aucun changement et j’ai coupé mon tissu en taille 40. Ma chemise tombe parfaitement, quel plaisir.

Voici donc ma première Quinn shirt, dans un magnifique voile de coton de chez Anna ka bazaar, déniché lors du dernier salon CSF 2015. Ce tissu est je crois toujours disponible à la boutique rue Kleber à Paris (mais pas sur la boutique en ligne). Il est très agréable à travailler et à porter. Très légèrement transparent, il apporte une touche chic qui sera parfaite pour les fêtes de fin d’année.

 

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

 

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

 

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

 

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

 

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

 

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

 

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

 

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

Quinn shirt de Named Clothing- le coussin du singe

Belle journée et à très vite pour la suite 😉

Lexi Dress

Cet automne, j’ai envie de porter des robes. Je suis tellement charmée par les modèles de petites robes aperçues un peu partout! J’aime leur longueur au dessus du genou, leur simplicité. Et puis mon homme il aime bien quand je mets des robes en plus, alors…  😉

Bon, donc tout ça pour vous dire que la petite robe est à mes yeux un incontournable de l’automne 2015. L’année dernière j’étais un peu focalisée sur les chemises mais ça c’était avant…

Après la petite Xerea en suédine de la semaine dernière, voici donc la petite nouvelle robe trop trop mimi: la Lexi Dress de Named.

Lexi Dress de Named- le coussin du singe

Lexi Dress de Named- le coussin du singe

 

Lexi Dress est une sorte de petite perfection ambulante. Elle est parfaitement coupée, taille bien, est doublée. Elle est un peu cintrée mais pas trop; courte ce qu’il faut. Enfin elle a de jolies manches 3/4 ajustées et deux jolis plis latéraux devant et derrière qui lui apportent beaucoup de charme.

Cette robe se monte avec une fermeture-éclair dans le dos mais comme j’avais suffisamment d’aisance pour l’enfiler sans ça je l’ai supprimée.

Voici donc ma deuxième petite robe de l’automne, dans un crêpe noir légèrement transparent. Elle est entièrement doublée, excepté sur les manches.

 

Lexi dress de Named - Le coussin du singe

Lexi dress de Named – Le coussin du singe

Lexi dress de Named - le coussin du singe

Lexi dress de Named – le coussin du singe

Lexi Dress de Named- Le coussin du singe

Lexi Dress de Named- Le coussin du singe

Nascha et moi

Je l’avoue… J’ai reluqué Nascha mini-skirt dès que je l’ai vue. Je ne suis pas fière de moi, non non non… Mais je dois l’admettre, j’ai mis de côté les attitudes bienséantes acquises jusqu’alors. Et je l’ai reluquée… cette « mini skirt », comme ça. Je l’ai toisée, et même dévisagée. Je me suis retournée sur son passage. Elle était belle. C’est pas ma faute… elle ne demandait que ça je crois.

Alors je suis allée vers elle. Elle avait l’air abordable comme ça… Elle s’est cependant montrée plus complexe que je ne l’avais imaginée, plus facétieuse. J’ai presque eu envie de la laisser tomber d’ailleurs. Et puis en plus j’avais des trucs à faire…

Mais elle était si belle…

Alors finalement j’ai joué le tout pour le tout. Et puis je l’ai domptée… cette petite, toute mini, Nascha mini-skirt.

Nascha mini-skirt de Named patterns par le coussin du singe

Nascha mini-skirt de Named patterns par le coussin du singe

Mon erreur avec Nascha: j’ai ajouté une ceinture à la jupe.

En réalité c’est une erreur d’inattention qui m’a fait coudre la ceinture à l’envers (le bas en haut et inversement): elle ne pouvait donc plus être repliée sur l’intérieur. J’ai donc coupé une autre ceinture sur mon tissu et agrandi la doublure interne.

Bon, au final, la ceinture est hyper confortable. Ouf…

Nascha mini-skirt de Named patterns par le coussin du singe

Nascha mini-skirt de Named patterns par le coussin du singe

Pour cette version, j’ai utilisé le joli coupon tissé trouvé récemment chez Cousette. Ses motifs me rappelaient la somptueuse version d’Annie Coton, qui m’a définitivement inspirée et convaincue. J’avais d’ailleurs lu les efforts qu’elle avait dû déployer pour obtenir de bons raccords avec les motifs. Ma chance a été d’avoir suffisamment de tissu pour couper les marges nécessaires. Cela reste tout de même un assemblage minutieux.

La prochaine sera peut-être unie? J’imagine un lainage tout doux…

Nascha mini-skirt de Named patterns par le coussin du singe

Nascha mini-skirt de Named patterns par le coussin du singe

Demain, promis, je me rachète une conduite… si je ne croise pas de mini-jupe qui m’aguiche 😉 tsss

Oh my goOd!

A l’heure où je vous écris ce petit billet je tente de récupérer de l’intense effort que je viens de réaliser: courir plusieurs kilomètres après plusieurs années d’héroïque abstinence. C’est vrai, le temps file, à une allure qui me dépasse. Notre époque est en perpétuelle évolution; les années bondissent malgré une foulée que je m’astreins à garder régulière. En témoigne mon fils aîné qui a bien voulu m’accompagner aujourd’hui dans cette petite course improvisée, et qui a pris plaisir à me coiffer au poteau… quand je pense qu’hier encore c’est moi qui lui apprenais ses premiers pas… (douce est cette vie où je découvre le bonheur de mes enfants de se surpasser et tendre vers leur avenir).

Je suis témoin aujourd’hui de petites mutations, attendrissantes, petites pierres à l’édifice certainement nées un jour dans une cours de récréation et qui participent parfois à l’évolution du langage. Et c’est ainsi que j’ai récemment entendu mon fils réagir avec un surprenant « Oh my GoOd! » (prononcez oh–maï–goud en marquant clairement un temps d’arrêt entre chaque mot), qui marque une nouvelle expression usuelle, pour le moins dans le périmètre de mon pâté de maison. Il est définitivement très amusant d’observer les conversations de nos progénitures, prises dans cette forme de mimétisme caricatural.

Anyway, cet article aura pour but aujourd’hui de vous exprimer mon souhait de rester en phase avec mon temps…encore et toujours. Et quoi de plus basique, de plus solide, de plus actuel, de plus classique qu’un jean? C’est en consultant un des derniers articles de Jolies Bobines que je suis tombée en amour devant le Wyome Boyfriend jean de Named Patterns. Et là je vous avouerai que mon tout premier « Oh my goOd! » m’a échappé. L’émotion certainement … Alors j’ai succombé; j’ai composé promptement sur ma tablette « Named patterns », terminé ma transaction puis ai imprimé cette nouvelle petite merveille. J’ai fait une toile car je sais combien il est difficile de reprendre un pantalon… J’ai bien fait. Wyome boyfriend jean est parfait mais il m’a fallu remonter les poches arrières de 2 cm et réduire hanches et ceintures de 6 cm au total. Question de morphologie peut-être..? J’ai utilisé un denim gris-noir très léger et souple. Compte tenu de la forme un peu loose de ce modèle, je pense qu’il est nécessaire de prendre un tissu relativement souple.

Avec ces quelques modifications mon boyfriend jean tombe parfaitement. Je suis ravie. Si vous craquez à votre tour je vous conseille de faire une toile également pour éviter l’horreur absolue que nous avons toutes vécue au moins une fois: retoucher un pantalon… (enfin c’est mon vécu…). Néanmoins je ne peux que vous recommander ce patron, très très bien huilé, parfaitement coupé, agréable, et qui offre un modèle si abouti.

Je vous souhaite une très belle soirée et vous dis à bientôt 🙂

 

Wyome Boyfriend jean de Named pattern en denim léger gris/noir

Wyome Boyfriend jean de Named pattern en denim léger gris/noir

Wyome boyfriend jean de Named Pattern en denim léger gris/noir

Wyome boyfriend jean de Named Pattern en denim léger gris/noir

Wyome boyfriend jean de Named Pattern en denim léger gris/noir

Wyome boyfriend jean de Named Pattern en denim léger gris/noir

ù

Wyome boyfriend jean de Named Pattern en denim léger gris/noir

Wyome boyfriend jean de Named Pattern en denim léger gris/noir

Wyome boyfriend jean de Named Pattern en denim léger gris/noir

Wyome boyfriend jean de Named Pattern en denim léger gris/noir

Wyome boyfriend jean de Named Pattern en denim léger gris/noir

Wyome boyfriend jean de Named Pattern en denim léger gris/noir