Rosari skirt

Voici une petite jupe qui a été un vrai coup de coeur! Pauline Alice a le don de proposer des modèles mariant à merveille un petit esprit rétro, l’intemporalité du classique et une délicate touche de féminité. Après avoir succombé à la Cami dress puis à la Xerea, je suis littéralement sous le charme de cette petite Rosari skirt dont le patron a vu le jour durant l’automne dernier.

Mais qu’a t-elle de si exceptionnel me direz-vous? Et bien, je dirais qu’elle s’apparente à « la petite jupe parfaite », équilibrée, tendance, agréable et facile à porter. J’aime sa sobriété apparente, sa simplicité, son enfilade de boutons si esthétique, j’aime sa forme ni près du corps ni évasée… bref, de nombreuses qualités qui en font un vêtement moderne et intemporel à la fois, avec un fort degré de portabilité. Rosari skirt peut se décliner dans de multiples versions, mini ou midi, et est proposée avec un choix de poches impressionnant.

La réalisation de cette jupe a été dans la lignée des précédents patrons de Pauline Alice: très bien conçue, j’ai particulièrement aimé la manière dont la pâte de boutonnage englobe l’ourlet de la jupe. La finition est propre et précise. J’aime également ses poches « jean »: faciles à réaliser et si jolies. Les explications du patron sont vraiment bien faites. J’ai cousu ma jupe en 38 (Ma taille habituelle pour les hanches) et elle tombe très bien sur moi. Peut-être la ceinture aurait gagné à plus de confort avec un petit cm en plus chez moi pour une aisance idéale… (quoique quelques séances d’abdos pourraient faire l’affaire?)

J’ai choisi de la réaliser dans une version printanière, dans ce mélange de lin et de coton gris-bleu chiné, issu du stock abyssal de ma réserve maison. Les boutons centraux sont en bois clair… (je suis très boutons en bois en ce moment);

Voici pour vous deux petites photos en attendant les premiers jours du printemps;

Quoi? On est en février? M’en fiche…Allez allez, on veut du soleil! Et puis des fleurs, des oiseaux grassouillets, des fruits qui tachent, des jambes à faire bronzer, enfin le printemps quoi 🙂

 

Rosari skirt de Pauline Alice- le coussin du singe

Rosari skirt de Pauline Alice- le coussin du singe

 

Rosari skirt de Pauline Alice- le coussin du singe

Rosari skirt de Pauline Alice- le coussin du singe

 

Publicités

Xerea

Xerea c’est la petite robe sixties créée par Pauline Alice. J’en avais entendu parler par mon acolyte Annie Coton, lors d’une virée shopping tissu. Elle m’avait alors sous-entendu que le prochain modèle de Pauline, qu’elle était en train de tester, allait beaucoup me plaire… Je suis restée sur un suspense intenable. Et puis il y a deux semaines environ…Bam! Bingo, coup de foudre total pour cette petite robe qui vient de sortir; d’autant plus lorsque j’ai vu les sublimes versions des testeuses de folie Un chas un chas et Annie Coton. Je dois reconnaître que je suis devenue une sorte d’obsession ambulante qui n’attendait qu’une seule chose: recevoir son tout nouveau tout joli patron.

Xerea est arrivée plus vite que je ne l’attendais et j’ai pu me jeter à corps perdu dans sa réalisation. Merveilleuse réalisation je dois dire. J’ai choisi la version à manches courtes et d’une largeur réduite (version A). J’ai un peu hésité à poser un empiècement contrastant… Et puis finalement non. Une version unie dans ce très joli jacquard de Pretty Mercerie serait parfaite. Deux heures plus tard, je portais fièrement ma petite Xerea. Cette petite robe se réalise sans aucune difficulté.

 

Robe Xerea en jacquard

Robe Xerea en jacquard

 

Robe Xerea en Jacquard

Robe Xerea en Jacquard

robe Xerea en Jacquard

robe Xerea en Jacquard

Robe Xerea en Jacquard

Robe Xerea en Jacquard

 

Dans la foulée de la première j’ai donc cousu Xerea numéro 2 dans un denim foncé très fluide et légèrement extensible trouvé sur le marché d’Antony.

 

Robe Xerea en Denim

Robe Xerea en Denim

 

Ici encore, pas d’empiècement contrastant. J’aime la simplicité du denim, une de mes matières préférées dans le prêt à porter. J’ai choisi de ne pas finir le col avec du biais mais j’ai coupé un double empiècement avant et arrière que j’ai posé endroit sur endroit comme un enforme. Je préfère cette finition.

 

Robe Xerea en Denim

Robe Xerea en Denim

 

Xerea taille très bien, peut-être même un peu grand. Je fais un bon 40 et j’ai pu réduire un peu la largeur du buste pour ces versions en 40. Pour moi c’est parfait, j’ai pu l’ajuster très facilement à mes mensurations (resserrer les extrémités de l’empiècement avant et supprimer un peu de largeur sur les côtés).

 

Robe Xerea en Denim

Robe Xerea en Denim

 

Robe Xerea en Denim

Robe Xerea en Denim

J’aime énormément cette petite robe, idéale en cette saison: ajustée sans être moulante, intemporelle et féminine à souhait. Elle se prête à toute sorte d’occasion: plage, ville, sortie plus chic, ballade décontractée. Bref, c’est une robe pour tous les jours qui prend allègrement la place de « basic » dans ma garde robe. Il faut absolument que je réalise à présent une version avec empiècement et une version sans manches plus ample (version B).

 

Robe Xerea en Denim

Robe Xerea en Denim

robe Xerea en Denim

robe Xerea en Denim