Inspiration…

Ca y est, ça y est, inutile de se voiler la face; la rentrée est belle et bien consommée. Les enfants ont repris le chemin de l’école… Leurs parents, celui du travail, dans un rythme pour le moins soutenu… et… c’était quand même bien les vacances non?

Enfin, d’un autre côté je me dis que la rentrée c’est aussi le plaisir de retrouver mon atelier couture maison, tous mes tissus, mes patrons et de rêver à ma future garde-robe automnale. Bref, de m’adonner totalement à ma passion pour la couture, même si, je l’avoue, j’ai trimbalé ma machine à coudre pendant la quasi totalité des vacances. Rentrée rime donc pour moi avec effervescence dans les projets, envies nouvelles et créativité. J’aime l’automne; j’aime cette période où la nature nous caresse de températures douces, de couleurs harmonieuses et changeantes. L’automne m’inspire; et pour bien démarrer cette reprise j’ai choisi de coudre une nouvelle petite robe dans une superbe suédine aspect cuir orange des Coupons de Saint-Pierre.

 

robe en suédine- le coussin du singe

robe en suédine- le coussin du singe

 

La suédine fait un retour remarqué cette année. Avec son petit côté seventies elle apporte une touche rétro et féminine que j’adore. La suédine c’est un aspect daim cuir, très casual, sans les contraintes liées à l’entretien et à la fragilité du cuir. Celle que j’ai utilisée est d’une superbe qualité, incroyablement douce, suffisamment lourde et fluide pour un joli tombé, et dans un coloris magnifique.

Afin de rester dans l’esprit rétro souhaité j’ai réalisé une nouvelle petite Xerea de Pauline Alice; patron adoré d’un modèle qui se porte toute l’année.

 

robe Xerea en suédine - le coussin du singe

robe Xerea en suédine – le coussin du singe

 

Aucune modification apportées ici si ce n’est le même ajustement sur les côtés de la poitrine et le rajout de la doublure des empiècements avant et dos pour éviter une couture visible sur le col. Les ourlets de la robe ont été cousus avec un repli simple afin de ne pas ajouter de sur-épaisseur. Et oui, cerise sur le gâteau, la suédine ne s’effiloche absolument pas!

 

robe Xerea en suédine - le coussin du singe

robe Xerea en suédine – le coussin du singe

 

robe Xerea en suédine - le coussin du singe

robe Xerea en suédine – le coussin du singe

 

A noter que la suédine glissait beaucoup sur ma machine qui avait du mal à piquer: ma technique a été de tirer plus ou moins légèrement sur le tissu pendant que je cousais… Faut-il un pied ou une aiguille spéciale? Je ne sais pas…

Anyway, je suis très emballée par cette matière pleine de caractère et si magnifique! Un grand merci aux Coupons de Saint-Pierre!

J’espère que vous aussi vous avez fait une belle rentrée 🙂

A très vite pour la suite de la collection automne-hiver home-made, belle soirée à tous…

 

Xerea

Xerea c’est la petite robe sixties créée par Pauline Alice. J’en avais entendu parler par mon acolyte Annie Coton, lors d’une virée shopping tissu. Elle m’avait alors sous-entendu que le prochain modèle de Pauline, qu’elle était en train de tester, allait beaucoup me plaire… Je suis restée sur un suspense intenable. Et puis il y a deux semaines environ…Bam! Bingo, coup de foudre total pour cette petite robe qui vient de sortir; d’autant plus lorsque j’ai vu les sublimes versions des testeuses de folie Un chas un chas et Annie Coton. Je dois reconnaître que je suis devenue une sorte d’obsession ambulante qui n’attendait qu’une seule chose: recevoir son tout nouveau tout joli patron.

Xerea est arrivée plus vite que je ne l’attendais et j’ai pu me jeter à corps perdu dans sa réalisation. Merveilleuse réalisation je dois dire. J’ai choisi la version à manches courtes et d’une largeur réduite (version A). J’ai un peu hésité à poser un empiècement contrastant… Et puis finalement non. Une version unie dans ce très joli jacquard de Pretty Mercerie serait parfaite. Deux heures plus tard, je portais fièrement ma petite Xerea. Cette petite robe se réalise sans aucune difficulté.

 

Robe Xerea en jacquard

Robe Xerea en jacquard

 

Robe Xerea en Jacquard

Robe Xerea en Jacquard

robe Xerea en Jacquard

robe Xerea en Jacquard

Robe Xerea en Jacquard

Robe Xerea en Jacquard

 

Dans la foulée de la première j’ai donc cousu Xerea numéro 2 dans un denim foncé très fluide et légèrement extensible trouvé sur le marché d’Antony.

 

Robe Xerea en Denim

Robe Xerea en Denim

 

Ici encore, pas d’empiècement contrastant. J’aime la simplicité du denim, une de mes matières préférées dans le prêt à porter. J’ai choisi de ne pas finir le col avec du biais mais j’ai coupé un double empiècement avant et arrière que j’ai posé endroit sur endroit comme un enforme. Je préfère cette finition.

 

Robe Xerea en Denim

Robe Xerea en Denim

 

Xerea taille très bien, peut-être même un peu grand. Je fais un bon 40 et j’ai pu réduire un peu la largeur du buste pour ces versions en 40. Pour moi c’est parfait, j’ai pu l’ajuster très facilement à mes mensurations (resserrer les extrémités de l’empiècement avant et supprimer un peu de largeur sur les côtés).

 

Robe Xerea en Denim

Robe Xerea en Denim

 

Robe Xerea en Denim

Robe Xerea en Denim

J’aime énormément cette petite robe, idéale en cette saison: ajustée sans être moulante, intemporelle et féminine à souhait. Elle se prête à toute sorte d’occasion: plage, ville, sortie plus chic, ballade décontractée. Bref, c’est une robe pour tous les jours qui prend allègrement la place de « basic » dans ma garde robe. Il faut absolument que je réalise à présent une version avec empiècement et une version sans manches plus ample (version B).

 

Robe Xerea en Denim

Robe Xerea en Denim

robe Xerea en Denim

robe Xerea en Denim