Mûre et Sureau

Hello hello!!! De retour sur le coussin après des petites vacances familiales dans le sud.
Pendant ces super vacances j’ai cousu en famille: une robe Sureau de Deer and Doe en lin « mûre », que je suis, malgré tout il faut l’avouer, contente de mettre avec une grosse laine…. La couture créée des échanges, un partage entre ami(e)s, dans les familles, des moments uniques et précieux où nous touchons du doigt le plaisir de faire ensemble.

Alors la robe Sureau? ça donne quoi?
Mon coupon de lin avait été acheté il y a quelques semaines au Marché Saint Pierre, véritable lieu de perdition.
Côté patron, je dois avouer que j’ai dû refaire plusieurs fois la partie corsage, jusqu’à ce que je comprenne que les boutons sont uniquement figuratifs et que ledit corsage n’a pas vocation à s’ouvrir. D’autre part j’ai dû reprendre toutes les coutures du corsage pour réajuster la taille. A l’avenir je prendrai le patron une taille en dessous je pense.
J’ai utilisé la surjeteuse pour toutes les coutures: tout est cousu proprement à l’intérieur, mon lin ne s’effiloche pas du tout, c’est magnifique.
Malgré mes déboires du début ce patron est très agréable à coudre. Je suis ravie du résultat et j’ai hâte de faire d’autres Sureau, avec des variantes « sans manches » ou « tunique ».
Le choix des boutons n’a pas été simple: je les ai choisis les plus discrets possibles. Cela me permet d’agrémenter cette robe avec une ceinture contrastante.
On dirait bien qu’ici aussi il faut mettre un trois étoiles (sur trois toujours!)

IMG_4213

Robe sureau en lin du marché Saint Pierre

petits boutons biseautés en résine noire

petits boutons biseautés en résine noire

Publicités

Passons aux choses sérieuses…

Belle-maman m’a ramené de Bretagne aujourd’hui un trésor: un magnifique organisateur pour bobines, en métal orange, rempli de bobines de fils anciennes. Chaque petit casier recèle un panel de bobines, classées ton par ton, des bobines en carton, des bobines en bois, des bobines de toutes tailles… C’est un régal pour les yeux et je ne résiste pas au plaisir de vous poster quelques photos pour le partager avec vous. Il faut à présent que je lui trouve une place de choix dans mon atelier. Merci 😉

Magnifique!

Magnifique!

un beau camaïeu de verts

roses...

roses…

Quel bel objet, je suis sûre qu’il va très bien s’assortir avec ma nouvelle bête de scène: une surjeteuse compacte Brother sur laquelle je louchais depuis un moment et qui vient d’arriver par miracle à la maison, quelle surprise!!!!!Oh!!!

Donc voici le nouvel occupant officiel de notre maisonnée!

the beast

the beast

Enfin, une dernière surprise qui m’attendait dans la boîte aux lettres ce soir (décidément c’est fastueux en ce moment!): les patrons Deer and Doe que j’avais commandé il y a quelques jours… on y parle de sureau, de chardon, d’airelles ou encore de datura. Je sens que je vais m’amuser et j’ai hâte de vous montrer tout ça! Yeepee!!

maaaaagnifique!

maaaaagnifique!