Chardon bleu

Mesdames, Mesdemoiselles, (Messieurs?), je dois ce soir vous relater les raisons de mon absence, si longue et mystérieuse…

A l’heure où certains font le tour du monde, découvrent de nouveaux paysages, retrouvent leurs êtres aimés (les fameux juilletistes), à l’heure où d’autres attendent une inespérée quille, fatigués, lessivés mais toujours motivés (lesdîts aoûtiens), je me suis attelée à réaliser la petite jupe chardon de « Deer and Doe » en chambray bleu jean. …

Un bonheur à réaliser, une véritable balade sur les collines de Toscane (métaphore ndlr)… mes mains dansaient sous le pied de biche, bercées par le ronron du moteur. Tout était là, parfait, et c’était sans parler du merveilleux temps estival qui enfin s’installait….

Je m’imaginais légère, courant sur la plage d’ici quelques semaines (je suis aoûtienne pour ma part), libérée et sereine, étrennant ma jupette pour rafraichir mes gambettes… enfin, une scène normale de vacances quoi!!!!

Et puis…. un drame arrive….sans crier gare, un matin, très tôt, un enfant qui appelle, une fois, deux fois, un oeil qui s’ouvre, difficilement, un pied qui se pose au sol, puis le second…. et puis le coin du lit, pointu, acéré, que j’imaginais ailleurs,….qui vient heurter le mollet et y apposer …. une magnifique empreinte, bleue chardon….

Car oui, le drame ce fut ça!!! Non pas que ce fût terriblement douloureux, j’ai connu pire (j’ai deux enfants je vous le rappelle…), mais cela voulait dire que désormais je ne pourrai plus exposer mes jambes, MA jambe bleue, sous les flashs afin de vous montrer ma jolie jupe.

J’ai donc pris mon mal en patience, attendre, et attendre encore que ce beau bleu s’estompe… et aujourd’hui: SURPRISE!!!!! Je vous dévoile enfin La chardon, en avant première, attention!!!! Eblouissement probable, sortez vos sunglasses!!!!!

Bon… moi je pars du principe que dans la vie la futilité est absolument indispensable… sorry about that….

jupe Chardon Deer and Doe, en chambray bleu jean de Cousette

jupe Chardon Deer and Doe, en chambray bleu jean de Cousette

avec mes petites sandales estivales, un vrai bonheur

avec mes petites sandales estivales, un vrai bonheur

le détail du passant

le détail du passant

dans mon petit atelier

dans mon petit atelier

Passons aux choses sérieuses…

Belle-maman m’a ramené de Bretagne aujourd’hui un trésor: un magnifique organisateur pour bobines, en métal orange, rempli de bobines de fils anciennes. Chaque petit casier recèle un panel de bobines, classées ton par ton, des bobines en carton, des bobines en bois, des bobines de toutes tailles… C’est un régal pour les yeux et je ne résiste pas au plaisir de vous poster quelques photos pour le partager avec vous. Il faut à présent que je lui trouve une place de choix dans mon atelier. Merci 😉

Magnifique!

Magnifique!

un beau camaïeu de verts

roses...

roses…

Quel bel objet, je suis sûre qu’il va très bien s’assortir avec ma nouvelle bête de scène: une surjeteuse compacte Brother sur laquelle je louchais depuis un moment et qui vient d’arriver par miracle à la maison, quelle surprise!!!!!Oh!!!

Donc voici le nouvel occupant officiel de notre maisonnée!

the beast

the beast

Enfin, une dernière surprise qui m’attendait dans la boîte aux lettres ce soir (décidément c’est fastueux en ce moment!): les patrons Deer and Doe que j’avais commandé il y a quelques jours… on y parle de sureau, de chardon, d’airelles ou encore de datura. Je sens que je vais m’amuser et j’ai hâte de vous montrer tout ça! Yeepee!!

maaaaagnifique!

maaaaagnifique!