Gérard « mentfroid »

Je travaille dans un vieux bâtiment.
Aussi vieux que ce bâtiment il y a la chaudière de ce vieux bâtiment.
Et aussi vieille que la chaudière de ce vieux bâtiment il y a les radiateurs de ce vieux bâtiment.

Et nous avons donc là, par une équation purement mathématique, les paramètres nécessaires pour une absence totale de chauffage couplée à une isolation quasi nulle.
Sur cette équation, l’inconnue est bien sûr la capacité de résistance de l’être humain dans ces conditions de travail hostiles (dur de taper sur un clavier avec des gants).
Bien entendu, l’absence de chauffage se répète chaque année, de manière assez vicieuse: la chaudière fait mine de se réveiller; elle tousse, sursaute, puis…plus rien, nada, nichts, K-O.
Et donc, forte de quelques années d’expérience professionnelle j’ai appris à supporter le froid et à m’en inspirer. Non, non, je ne mentirai pas… j’ai succombé les premières années à ce froid polaire, déclenchant rhinites et laryngites réactionnelles. Mais je suis désormais une professionnelle aguerrie, et je préfère me coudre précocément un joli manteau d’hiver pour affronter, confortablement installée dans mon bureau, ce froid polaire.

Et c’est forte de ce petit laïus que je vous dévoile aujourd’hui mon dernier petit Gérard de République du Chiffon.

 

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

 

J’ai choisi Gérard pour ce premier manteau d’hiver parce que ce manteau a un vrai style. Il est assez androgyne, élégant avec son col tailleur. Il est agréable à porter; s’adapte à beaucoup de circonstances.
Il est dans une magnifique laine bouillie gris chinée, déniché chez Cousette. Et puis surtout, il est d’une douceur incomparable (validé par Alexandre, 4 ans).

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

Cousu une taille en dessous pour un effet plus près du corps mi-manteau-mi veste parfaitement adapté à au travail en exté…intérieur, c’est un de mes patrons incontournables.

 

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

 

Gérard de République du Chiffon- le coussin du singe

Gérard de République du Chiffon- le coussin du singe

 

 

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

Gérard de République du chiffon- le coussin du singe

Publicités

Gérard?

Après le bellâtre Gilbert, j’ai décidé de continuer sur ma lancée dans les patrons de République du Chiffon et mon choix s’est porté tout naturellement sur Gérard, le magnifique manteau très boyish.

Pour ce faire j’avais commandé un beau lainage, décrit comme dense et épais par le site qui le vendait…. ouais…hummmmmm

En réalité j’ai reçu un magnifique coupon de drap de laine mais relativement fin, ce qui ne collait plus vraiment à l’idée que je me faisais de mon Gérard. Mais trop impatiente pour attendre un nouvel achat d’épais lainage je me suis lancée, très motivée, sur Gérard….

Donc Gérard en deux mots:  je ne vous dirai pas que ce fut facile… non non;  j’ai créé sur cet ouvrage des versions de cols très très artistiques, qui ressemblaient à tout sauf à ce que cela devait donner au final. Et puis j’ai regardé de plus près le schéma illustré par Géraldine pour ce patron, tout simplement… et c’est devenu soudainement limpide. Les explications sont très claires, encore faut-il prendre le temps de les lire 🙂

Deuxième difficulté: j’ai fait un ourlet basique sur les manches qui « mange » la doublure… not terrible, notamment pour les retrousser ce que pourtant j’adore faire …

Bon voici mon Gérard…  peut-être un poil trop fin… mais il se porte quand même avec plein de choses et je l’aime: c’est mon premier manteau et j’adooooooore ce modèle… (je vais devoir lui faire un petit frère je crois ;-)) En tous cas cela reste un super patron très agréable à suivre étape par étape.

Gérard  de République du Chiffon en drap de laine marron-orangé

Gérard de République du Chiffon en drap de laine marron-orangé

IMG_2619

LE col

LE col

IMG_2602

IMG_2606