Gigi

J’ai craqué depuis un bon moment sur le fameux Gilbert, le charmant, le facétieux l’inattendu Gilbert de République du Chiffon.

Gilbert a tout à la fois, un air de latin lover, un peu dandy, un peu rêveur. Il est élégant mais prend une allure presque cabotine s’il le souhaite. Gilbert c’est un côté boyish que j’adore et qui se porte avec presque tout.

Mon Gilbert à moi je l’ai choisi dans un beau lainage marron glacé un peu épais mais surtout très doux. Avec ce modèle j’ai appris de nouvelles techniques:

Gilbert de république du Chiffon en lainage épais marron glacé

Gilbert de république du Chiffon en lainage épais marron glacé

la fameuse poche passepoilée qui a d’ailleurs été un peu ratée sur les côtés, d’où la photo qui suit qui masque savamment un petit pli (discret quand même) sur son côté.

la poche passepoilée

la poche passepoilée

J’ai trouvé depuis un blog qui explique très bien cette technique en photo (un grand merci à Marss du blog Ma couture…!);

Et puis la braguette à fermeture-éclair, qui contre toute attente ne m’a posé aucune difficulté grâce aux explications en images ici (un grand merci aussi à Smichkine pour ces super explications).

la braguette

la braguette

J’ai également cousu les plis sur l’ourlet des chevilles pour un rendu plus fini au niveau du repli.

IMG_2502

Enfin je finirai en vous disant que ce fut un plaisir de coudre ce pantalon, qui plus est lorsque je l’ai essayé et que j’ai vu qu’il tombait parfaitement au niveau des hanches. Je l’ai juste un peu rétréci sur la largeur des jambes car pour moi elles faisaient un brin trop large.

IMG_2556

IMG_2534 (1)

IMG_2514

IMG_2570

Publicités