Ma Mythique revisitée en chambray

 

 

IMG_4080

 

De retour d’un magnifique mariage je prends enfin quelques minutes pour vous montrer ce qui me fait vibrer en ce moment: j’ai nommé la Chemise.

Oui, la chemise, ce vêtement si essentiel de notre garde-robe que j’aime porter souvent dans des variantes très diverses. Je ne vous ai pas encore assez parlé de mon amour des chemises…

La chemise pour moi c’est la possibilité d’être à la fois habillée, de passer absolument partout, de pouvoir jouer avec ses boutons et ses manches au fil de la journée pour m’octroyer un air faussement décontracté si je le souhaite ou au contraire très contrôlé. La chemise c’est aussi l’amour des belles matières sublimées: la soie, la batiste, le coton, le lin, la viscose, ou comme ici le chambray. C’est enfin le souci du détail, celui des boutons, des pattes de boutonnage, et celui du col. J’ai un amour inconditionnel pour les cols, c’est comme ça j’y peux rien.

Bref, la chemise est un de mes essentiels de garde-robe mais jusqu’à récemment je me lançais difficilement dans des réalisations de chemises car cela me paraissait fastidieux, risqué et un peu pénible à coudre. Faire un joli col, des boutonnières, monter les pattes de boutonnages… autant d’étapes qui me stressaient sachant par avance le travail approximatif que j’allais fournir.

Et puis en avril dernier j’ai participé à un deuxième atelier couture République du Chiffon chez Anna Ka Bazaar. Afin de m’améliorer sur ces points de blocage j’ai choisi le chemisier Berthe. Un moment extra bien sûr où j’ai appris à monter un col impeccable et à faire de jolies boutonnières. Je suis repartie avec la sensation d’avoir un boulevard qui s’ouvrait devant moi pour faire de jolis chemisiers. Géraldine m’a bien sûr montré le montage du col; mais surtout elle m’a montré un tas de petits trucs techniques qui apportent beaucoup de précision et dont je me sers à chaque fois que je couds. Bon, j’ai choisi de ne pas vous montrer Berthe, parce que, honnêtement je l’ai faite trop petite et ce n’est pas très joli sur moi. Mais aujourd’hui je vous montre une chemise Mythique de Aime comme Marie revisitée, en chambray noir trouvé chez ma petite Mercerie et avec un col Claudine déjà utilisé ici.

C’est simple, je suis dingue de ce petit col Claudine que je trouve hyper féminin, de ce tissu très doux et agréable, de la coupe presque androgyne de cette chemise…le mariage de tendances, je vous le disais récemment, c’est ce que j’aime le plus! Un petit bémol cependant: une petite touche de couleur est nécessaire au risque de faire très terne! Donc ongles rouges INDISPENSABLES!!! Et rouge à lèvres pour les brunettes comme moi aussi …ben oui, parce que l’Espagne et les Antilles, pour ne citer que ça, ça donne rarement des blondinettes 😉 !

En vous montrant les photos de ma première chemise en chambray, je vous souhaite une merveilleuse fin de journée!

 

Mythique revisitée en chambray

 

IMG_4105 (1)

 

IMG_4079 (1)

 

IMG_4098

 

Mythique revisitée en chambray noir

 

IMG_4071

Mythique revisitée en Chambray noir

Publicités

Yes I can

Une grande étape pour moi: je viens de coudre ma première chemise Mythique (de Marie). J’avais le patron depuis un moment mais je n’osais même pas le regarder, la honte. Et puis je me suis dit, allez allez Alice, ça suffit maintenant, il faut y aller! Assez procrastiné! (oui procrastiné du verbe procrastiner, remettre tout au lendemain. C’est pas mal d’écrire ça non?).

Alors? Alors?

Alors, ce fut long,  ce fut laborieux, ce fut difficile parfois notamment pour raccorder le f….* col aux épaules mais aujourd’hui je peux le dire: I DID IT, hhhhaaaaaaaaa……. (prononcer le A en soupirant grassement et en s’appuyant sur son dossier de chaise avec un air de marathonien qui vient de finir sa course de xxx km, il est possible de mettre son bras derrière son dossier pour que la pose soit vraiment authentique et même de boire un petit verre pour la peine, rrrrrooooo…).

Mais le plus important à retenir de ce petit défi personnel c’est que ce fut pour moi un « kiffe » (ça se dit encore ça?)  monumental de la coudre et de suivre pas à pas les étapes de cet ouvrage.

Pour cette première version j’ai choisi un liberty Wiltshire bleu car je trouve que ce tissu s’accorde bien avec un jean, voire un pantalon plus sobre. Et quoi de plus beau sur une chemise qu’un aussi beau coton, presque soyeux et si lumineux.

J’ai également rajouté un passepoil bleu marine aux épaules pour structurer un peu plus ma chemise.

Bon j’arrête le suspense ici parce que j’ai vraiment envie de vous la montrer en fait:

the Mythique en liberty wiltshire bleu et passepoil bleu marine

the Mythique en liberty wiltshire bleu et passepoil bleu marine

tout est dit je crois

tout est dit je crois

le col, qui m'a donné beaucoup beaucoup de fil à retordre ce coquin

le col, qui m’a donné beaucoup beaucoup de fil à retordre ce coquin

la manche et sa patte de boutonnage, stylée

la manche et sa patte de boutonnage, stylée

impeccable avec ma veste en jean

impeccable avec ma veste en jean