Pochettes en cuir, la suite

Petite pochette en cuir taupe Decocuir et tissu Liberty Pepper beige, attache cartable ma petite mercerie.

20121111-120707.jpg

20121111-120752.jpg

Publicités

3 réflexions sur “Pochettes en cuir, la suite

  1. bonjour Alice, Jean-Baptiste mon pote de bureau m’a fait découvrir ton blog (très fiérot le mari…) et j’avoue que je suis très admirative et regrette pour la première fois de ma vie de ne pas habiter Massy pour venir aux séances travaux manuels que tu organises dans votre résidence…
    J’essaye donc de me lancer seule (moins drôle mais bon…).
    Après avoir hésité depuis hier soir entre l’écharpe et la pochette, je crois que mes trois filles se verraient bien avec une jolie pochette dans leurs souliers au pied du sapin. Je m’apprête donc à quelques emplettes internet…
    Pourrais-tu me dire si tu as utilisé un biais pour ganser la pochette ou seulement le tissu liberty de la doublure? Si tel est le cas, as-tu seulement tailler la doublure un peu plus grande que le cuir ou utiliser un second morceau? Enfin est-ce que l’attache cartable est dure à fixer? Et puis l’aiguille cuir est indispensable?
    Bon ça fait beaucoup de questions, mais si tu as quelques minutes pour me répondre…entre les garçons,le chéri et le reste, je sais que le temps est toujours compté, mais c’set ça d’avoir des admiratrices…
    Encore bravo!!!!

    Sophie

    • Bonjour Sophie, merci beaucoup pour ton très gentil commentaire. Je suis encore novice et cela est un vrai encouragement pour moi 🙂
      Pour répondre à tes petites questions: j’utilise un seul morceau de tissu que je couds endroit contre endroit pour le haut de la pochette et que je retourne ensuite pour obtenir un fin liseré de tissu sur le cuir. Je ne couds de cette façon que le rabat de la pochette. C’est la première étape de cet ouvrage mais c’est la plus délicate puisqu’il faut que le tissu soit cousu de manière très très lâche sur le cuir pour qu’en se retournant il ne soit pas trop tiré sur le cuir.
      Je n’ai utilisé qu’une seule fois un biais pour le même rabat mais il est difficile de le poser de manière régulière vue l’épaisseur du cuir et la surface arrondie à recouvrir (et le glissant du cuir).
      L’attache cartable est très facile à poser, aucun outil n’est nécessaire sauf une paire de petits ciseaux pointus pour pré-percer légèrement le cuir. Je la pose une fois le rabat terminé pour le haut et avant de coudre la doublure avec le cuir pour le bas comme ça elle reste discrète.
      Pour ce qui est de l’aiguille cuir, j’avoue ne pas avoir tenté de coudre sans ces aiguilles spéciales réputées pour être très coupantes. A défaut peut-être une aiguille pour jean?
      Je te souhaite de belles réalisations et serai heureuse d’échanger avec toi conseils et progrès couture 🙂
      A bientôt, Alice

      • Alice, merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre. Ma machine à coudre est revenue à Paris, j’attends les tissus commandés pour me lancer…Je projette un sac pour ma petite Pilou qui est trés coquette et me lancerai ensuite sur la pochette telle que tu me m’as expliquée…Je te tiens au courant des résultats…Opération sac prévue ce we…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s