Woman at work

la première journée avant la deuxième, plus intense

Voilà, la pensée du jour va ce soir à toutes ces femmes et ces hommes qui travaillent dans l’ombre, le soir, dans l’angoisse de ne pas arriver à boucler les devoirs. Oui je suis une maman qui n’en veut, oui j’essaie d’être au top of the pop tous les jours! Mais parfois vient l’angoisse de la page blanche du cahier de correspondance avec oubli d’une signature, ou encore le manquement à la préparation du goûter dans le cartable, la fraude à l’étendage du linge en temps et en heure, l’arnaque au menu étoilé promis qui se transforme en kloug de fond de tiroirs…Oui je suis une môman, et oui je suis une femme, et parfois….non j’arrête les frais ici; je crois que chacun et chacune se reconnaît dans ce descriptif…sauf peut-être une ou deux extraterrestres que je côtoie et que par moments…je déteste un peu (si peu).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s